14/11/2010

... Made in Normandie!

Novembre, mois des week-ends prolongés! Trois jours pour nous évader... mais pas trop loin de chez nous, histoire de ne pas passer des heures sur les routes. 300 km en direction de la Normandie, au pied de la Côte d'Albâtre, nous faisons halte dans un très joli village au nom charmant de Veules-les-Roses. Faisant partie des premières stations balnéaires du 20e siècle, le village a conservé ses villas aux toits de chaumes et ses petits chemins bucoliques le long du plus petit fleuve de France. 1.100 mètres d'une eau limpide aux sources de laquelle on fait pousser des lits de cresson! Ooh truite vagabonde, prends bien garde... voici l'adroit pêcheur!

Normandie_1.jpg

Malgré les nuages menaçants, nous nous mettons en route en route pour une promenade vivifiante sur la grève de Saint-Valery en Caux. Nous grimpons au-dessus des falaises pour mieux admirer le paysage. Ici, la mer ronge petit à petit les murs verticaux de calcaire jusqu'à gagner 1 mètre par an! Tôt ou tard, la partie haute finit par céder, ne reposant plus sur rien... Et tandis que les parties dures érodées par les remous forment des galets aux formes lisses et parfaites, les éléments crayeux se dissolvent dans l'eau lui donnant cette couleur gris-bronze laiteux si particulière. Comme un petit air de Caraïbes, la température en moins!

Normandie_2.jpg

Au crépuscule, nous nous asseyons dans l'herbe humide pour regarder le soleil innonder les derniers pans de roches avant de disparaître à l'horizon. C'est l'heure où les phares commencent à scintiller au loin, où nos mentons rentrent dans les cols et où nos estomacs réclament leur pitance. Que diriez-vous d'un ragoût d'andouille au camenbert ou de coquilles Saint-Jacques au cidre? 

Normandie_3.jpg

20:12 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.