25/09/2011

Machu Pichu, la vieille montagne

Lundi 20 juin - The Day! C'est enfin le jour! Celui où nous pourrons enfin grimper dans cette fameuse citée perdue des incas et dont, Mireille & moi, nous rêvons depuis notre enfance. Encore une fois, tout cela se mérite. Ayant déclaré forfait sur une montée pédestre vers le site plus que matinale, nous devrons malgré tout quitter l'hôtel à 5h30 du matin pour rejoindre la file de touristes désirant emprunter les premières navettes touristiques. Le soleil n'est pas encore levé quand la nôtre nous dépose au pied site. Cette fois, ça y est, nous y sommes!

Pichu_1.jpg

Nous entrons par de premières terrasses et découvrons l'immense citadelle dominée par le Huaynapicchu culminant à 2.720m. Percy notre guide nous entraîne entre les ruines en nous expliquant les bases de cette civilisation et ses différents styles architecturaux. Temple du Soleil, escaliers & fontaines, maison du gardien, cadran solaire, temple du condor...  Les nuages se déchirent... le soleil éclairant au fur et à mesure les anciennes terrasses agricoles et décoratives qui - aujourd'hui - ne sont plus garnies que de pelouses. L'air commence à chauffer, les derniers nuages de brumes s'accrochant aux ruines... Photogénique!

Pichu_2.jpg

Vers 9h30, nous quittons la zone urbaine pour rejoindre la Porte du Soleil, 200m plus haut. Il nous faudra grimper 45 minutes le long d'un chemin pavé étroit et parfois vertigineux! De là-haut, nous apprécierons mieux l'étendue de la cité perchée sur son promontoire (2.400m). Retour vers la cité par le même sentier en encourageant d'autres courageux. Quittant le site, nous croisons toute la flopée de touristes bien moins matinaux que nous et qui n'auront sûrement pas la chance d'observer le chinchilla qui grignotait au soleil dans la maison de l'inca!

Pichu_3.jpg

13:41 Écrit par Monique dans Côté vacances | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.