25/09/2011

Titicaca, le puma de pierre

Mardi 21 juin. Journée "noire" de notre voyage péruvien! Nous quittons Percy vers 6h du matin et le remercions d'un généreux pourboire avant de grimper dans le bus de ligne qui doit nous enmener vers Juliacca via un itinéraire bis: le trajet va durer 13 heures!* Nous devrons faire contre mauvaise fortune bon coeur et subir cette aventure avec la trentaine d'autres passagers. Le timing est serré et les haltes chronométrées. Visite de sites, halte photos et pause pipi: 15 minutes tout compris!
 
19 heures, presque la fin de notre calvaire. A la descente de notre Inka Express, notre nouveau guide Christian nous attend. Plus qu'une heure de piste avant de rejoindre les bords du lac. Dans la lueur des phares, nous apercevrons les lumières des lampes de poches agitées par la famille de Felipe chez qui nous allons loger. La nuit est tombée, les étoiles scintillent par centaines et nous discernons même la voie lactée! Nuit froide et silencieuse dans notre chambre de terre battue au toit de roseaux. Bonheur suprême: le lever n'est prévu qu'à 7h30! 
Titicaca_1.jpg

Mercredi 22 juin. Première grasse matinée de notre séjour. Vers 8 heures nous déjeunons dans la salle à manger pendant que la famille s'installe dans la cour. Chacune des femmes y déballe son artisanat: tapisseries, crochets, tricots, tissages... Après quelques achats, nous serons invités à nous habiller de manière traditionnelle pour un bel instant d'éternité!

Nous passerons la journée à naviguer sur le lac avant de rejoindre les îles Unos au coucher du soleil. La lumière dorée est déjà rasante lorsque nous débarquons sur un de ces îlots de roseaux flottants. Le sol s'enfonce légèrement sous notre poids, nos pieds cherchent l'équilibre... Clic clac.. clic lac... mon appareil est lui, aussi, sous le charme de Suma Pacha

Titicaca_2.jpg

14:47 Écrit par Monique dans Côté vacances | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.