09/10/2011

Mais c'est Versailles!

En rejoignant Versailles ce WE d'août là, nous pensions trouver une ville tranquille, vidée de
ses habitants partis se dorer la pilule dans leurs résidences d'été. Ile de Ré, mas provençal, nature ardéchoise... que sais-je encore. C'était sans compter la masse d'asiatiques et de slaves en tous genres pour qui le fameux château fait partie des incontournables! Vendredi: Amsterdam; samedi: Brugge; dimanche Versailles?

Paris_1.jpg

Vu la foule et le prix dissuasif des tickets, nous renonçons à la visite payante des jardins, préférant louer des vélos pour pédaler le long des sentiers du parc alentour. 2 heures de plaisir champêtre avant une soirée qui promet d'être grandiose puisque nous nous sommes déjà fendus de plusieurs euros pour assister à la soirée dite des Grandes Eaux Musicales! $$$$$$

Surprise inattendue: la mise en eau des fontaines prévue à 21 heures rivalisera d'intensité avec celle de l'averse royale qui tombera sur les têtes des quelques 5.000 spectateurs présents! Qu'à cela ne tienne, nous déambulerons dans les allées sous nos parapluies, sautillant de flaques en flaques... tâchant de profiter au mieux du spectacle son & lumières malgré nos chaussures trempées. 23h, l'apothéose: flammes, jeu de lasers & feu d'artifices au-dessus du grand canalParis_3.jpg

Dimanche matin, 9 heures. Le ciel s'est dégagé... pas la file de touristes qui s'allonge déjà inexorablement devant les grilles du château. Nos billets d'entrées pourtant achetés la veille, nous devrons malgré tout patienter 45 minutes en grignotant nos croissants avant de pouvoir grimper le premier escalier. La marée humaine arpentant les couloirs nous décourage très vite de visiter l'ensemble des appartements. Le temps encore de me jouer à Marie-Antoinette dans la galerie des glaces suffit à mon bonheur et à celui d'une fillette jetant un oeil sur mes souliers...Paris_2.jpg

Midi. Et si on allait manger un bout dans un endroit sympa? Place du Tertre par exemple...
Sitôt dit, sitôt fait. Chevalets d'artistes, croqueurs de minois, caricaturistes, découpeurs de silhouettes... nous les observerons en dégustant nos escargots sous la tonnelle. Bref passage sur les marches du Sacré Coeur et leur vue imprenable sur les toits de la ville avant de rentrer.
Paris_4.jpg

16:47 Écrit par Monique dans Côté city | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.