17/01/2012

Georges, Abraham, Barak & les autres

Après NY, Washington DC ! Nous sommes attendus par nos amis Pierre & Liliane qui résident pour 1 an à Pentagone City, à deux station de métro du célèbre bâtiment homonyme. Si nous nous attendions à une ville légèrement "militarisée", nous sommes quand même surpris par l'incessant ballet d'hélicoptères au dessus du Potomac et par les affichages publicitaires ventant les mérites de tel ou tel avion de combat! Leur ministère de la défense a encore de beaux jours devant lui... WDC_1.jpgPassage obligé auprès des plus grands monuments du centre ville: la Maison blanche, le Capitole, l'obélisque du Washington Monument, le Lincoln Memorial... et par différents musées installés le long du National Mall dont le fameux Reflecting Pool est - malheureusement pour la photographe - en réfection... ;-( : Musée de l'Espace (pour mon chéri), Musée d'Art Moderne (pour mon plaisir à moi), Musée des Indiens d'Amérique, Hischorn Gallery...WDC1a.jpgExcursion suivante dans les anciens quartiers de Georgetown, connu pour ses rangées d'immeubles soignés qu'on appelle aussi des "rows". Certains sont plus étroits et colorés que d'autres, d'autres ont une allure aristocratique aux ouvertures particulièrement soignées: escaliers, pilastres, petit toit suspendu ou porche avec colonnes... Bref, une agréable et sinueuse flânerie le long de ces dizaines de rues aux arbres enflammés! 

Autre vadrouille colorée, celle que nous avons faite entre les rangées de tombes du parc du cimetière militaire d'Arlington. De quoi se donner le vertige: 290.000 anciens combattants de toutes sortes de guerres américaines sont enterrés ici: de la guerre d'Indépendance aux derniers conflits du XXIe siècle, en passant par la guerre de Sécession ou la guerre du Vietnam! J'avoue que de voir ses rangées alignées à perte de vue est bien étrange d''autant qu'un peu plus loin, résonne un clairon saluant la mise en terre d'un nouveau disparu... God Bless America!  WDC_2.jpgLe WE pointant le bout de son nez, nos amis nous emmènent hors de la ville pour une plongée rafraîchissante au coeur de la nature, là où le Potomac conjuge force et vitesse pour dérouler ses eaux tumultueuses sur des rochers abrupts et déchiquetés: Great Falls. Grandes Chutes... ceci explique sans doute pourquoi, voulant immortaliser l'ensemble en m'éloignant du sentier balisé, je suis rentrée les genoux bien abîmés et couverts de bleus! WDC_3.jpgAprès avoir marché et marché encore tout au long de cette semaine, nous acceptons avec plaisir la proposition de nos amis et leur empruntons 2 vélos pour une balade plus cool... le long du Potomac, il paraît que c'est tout plat! Première halte à Alexandria, ancien petit port de commerce dont nous arpentons la rue principale bordée de boutiques et de fast foods.

14h... "Et maintenant, si on poussait jusqu'à Mount Vernon?" me-dit mon chéri. Quelques négociations de principe avant de ré-enfourcher mon vélo - un poil trop petit & à la selle trèèèès inconfortable - pour avaler les 10 miles de piste cyclable, certes sinuant le long du fleuve mais épousant également les accidents du relief! Nous arriverons à destination vers 16 heures, juste le temps de faire le tour de la résidence du premier président des Etats-Unis!WDC_4.jpgPetite leçon de calcul: 10 miles + 2 miles au retour, cela nous fait 12 miles x 1,609 km =19,30km. Encore une belle distance à parcourir alors que le soleil commence à disparaître et que nos vélos sont dépourvus de phares... mais nous serons récompensés par un romantique clair de lune sur les rives du Potomac et quelques invectives de cyclistes américains!

Dernière escapade du séjour à Colonial Williamsburg, grand musée historique en plein air reconstituant une petite ville du 18e siècle. Résidences privées, magasins, bâtiments publics, église, fermes y ont été reconstruites sur leur anciennes fondations. En fin de journée, quelques reconstitutions des grands moments de l'Indépendance précèdent la parade militaire dans la rue principale. Il est temps pour nous d'entrer nous réchauffer dans une taverne et d'y savourer le pot-au-feu traditionnel au son du violon.WDC_5.jpg

17:56 Écrit par Monique dans Côté city | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.