22/01/2013

Le sable des pharaons

Indulgent(e)s, vous l'avez été! Voici bientôt 8 semaines que nous sommes rentrés et, entre festivités de fin d'année et prise en main 2013, le temps la filé sans que j'en trouve pour vous. Shame on me... Voici donc en chronique & images le récit de notre escapade égyptienne.

Après quelques heures de vol effectuées en fin de journée et un trajet nocturne assez stressant sur le périphérique bondé du Caire, le minibus de notre correspondant local nous dépose à notre hôtel vers minuit. Vu son état, l'établissement aux quatres étoiles a dû connaître des jours meilleurs et - avant de prendre possession de notre chambre - notre curiosité nous pousse à aller boire un premier verre sur la terrasse "on-the-roof"... mais une bière chaude sans alcool & des klaxons tonitruants auront vite raison de nous! C'est au tout petit matin, réveillés par les clameurs des prières s'élevant au-dessus de la ville, que nous découvrirons la vue qu'elle nous offre sur le plateau de Gyseh: Kheops, Kephren et Mykerinos au lever du soleil ! 

Egypt_1.jpg Après une incontournable et rapide visite du site mythique en forme de course poursuite - qui fuyant désespérément les vendeurs ambulants, qui cherchant à retrouver une belle-soeur égarée... - nous remontons dans le minibus qui doit nous emmener au Grand Désert Blanc.
300 km de route tout de même pendant laquelle nous aurons bien le temps de faire connaissance avec notre groupe 
: Sammeh (notre guide), Françoise & Jean-Pierre, Simone, Michèle & Michèle, Marie-Claire, Mieke et Aurélie. C'est au clair de lune que nous dépassons les premières dunes de sable derrière lesquelles nous montons notre bivouac à la lampe frontale devinant à peine le paysage dans lequel nous nous trouvons... la surprise sera pour le réveil!
Egypt_2.jpgEgypt_3.jpg Déjà 7h... nous émergeons dessous nos toiles. Petit-déjeuner dans le sable et brin de toilette-lingettes avant d'entamer cette première journée de trek. Nous découvrons d'immenses étendues de sable doré bordées de blocs de calcaire blanc et de grès. Quelques cailloux de basalte noir affleurent du sol, végétation zéro, un papillon sorti de nulle-part, une sauterelle déguisée en caillou, une trace de scarabée... Ici, la vie se fait bien discrète et minérale!Egypt_4.jpgEgypt_5.jpgEgypt_6.jpg

Chaque nouvelle journée nous réserve d'autres paysages. Tantôt nous circulons entre d'énormes meringues de pierre posées sur le sable, tantôt nous apercevons au loin une fusée martienne semblant attendre notre retour d'exploration... nous n'avons qu'à nous baisser pour ramasser coquillages fossiles ou morceaux d'albâtre émergeant aux crêtes des dunes. A la mi-journée, nous rejoignons notre jeep intendance qui nous prépare notre pique-nique à l'ombre des rochers: salade baladi, légumes grillés, fromage et galettes de pain. Puis sieste tranquille pour tout le monde, photos, croquis, bavardages... 

Vers 15 heures, notre migration reprend... nos ombres s'allongent sur le sable tandis que nos foulées se font de plus en plus courtes... les plus courageux grimperont encore en haut des dunes pour admirer le coucher de soleil sur cette immensité avant de rejoindre le bivouac du soir. Nous nous regroupons alors autour du feu en observant les petits fennecs rôdant à distance, alléchés par l'odeur du poulet grillé... les étoiles scintillent sous la voûte céleste... Quelle magnifique expérience!Egypt_7.jpg

11/05/2012

La promenade bleue

Dès les premiers rayons du soleil printanier, les sous-bois de ma région se colorent d'un joli bleu mauve, celui d'un tapis de jacinthes sauvages qui y ont trouvé là un terrain propice à leur explosion. Cette belle "clé des bois" est le prétexte pour nombres de photographes à venir s'aplatir au ras de leurs clochettes... Comme il n'est pas question d'écraser ces jolis clochettes, nous cheminons religieuseement espérant débusquer un écureuil au détour du sentier...Hal.jpg

14:32 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/04/2012

Chambre avec vue

Mon homme m'abandonnant ce WE pour raison musicale... je m'en vais moi aussi en escapade et invite ma mamounette à passer une nuit avec moi dans un des plus anciens hôtels art-déco de la côte ostendaise: le Thermae Palace. Edifié dans les années 30, ce "Palais des Thermes" fut un centre de distribution d'eau potable et un institut thermal jusqu'en 1976 ! En ouvrant la fenêtre de notre chambre je ne peux m'empêcher de fredonner cette jolie ballade d'Henri Salvador: C'est le graaand air, une chambre avec vuuue... c'est le graaand air, jusqu'au coin de la ruuue... une nuit eeeentière, de la fin au débuuuut... Ostende_1.jpgOstende_2.jpgMalgré un grand ciel bleu parsemé de nuages blancs, l'air reste frais et le vent décoiffant ! Mouettes et moulinets s'en donnent à coeur joie... Première promenade apéritive le long de la digue en direction du port avant d'aller nous restaurer "Op de Wapenplein": sole et lotte au menu, poissons de mer obligent!

Retour vers notre havre de paix en passant par la maison de James Ensor. Ex boutique familiale de souvenirs, ce petit musée est aussi hétéroclite que poussiéreux... vitrines de coquillages, masques de carnaval, squelettes de poissons, dessins à la sanguine, copie des tableaux du maître & mobilier divers reconstituent un décor début de siècle. On se croirait presque chez notre chère tante Marcelle! Paix à leurs âmes ;-)

Ostende_3.jpg17h. Laissant maman se reposer avant le dîner, je pars encore me balader sur la plage. Deux pilotes de chars-à-voile se croisent entre les brises-lames tandis que d'autres, plus courageux encore, kite-surfent dans les vagues. Le sable scintille sous les rayons rasants du soleil descendant derrière les nuages... voilà une journée qui se termine en toute beauté! 

belgique

18:46 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : belgique |  Facebook |

06/04/2012

Impression, soleil couchant

Chaque soir, c'est la même histoire: le soleil se couche. Rien de nouveau me direz-vous... Pourtant, en fonction des saisons, ce n'est ni tout à fait à la même heure ni tout à fait à la même vitesse. Et en ces premiers jours de printemps, le spectacle a lieu pile au moment où je rentre chez moi. Si je me dépêche, je peux encore l'observer à travers ma lucarne du premier étage. J'attrape mon canon à images, je grimpe sur un tabouret et mitraille... Florilège.

Soir.jpg

11:59 Écrit par Monique dans Carnet du jour, Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : soleil, lumières |  Facebook |

18/03/2012

Soleil d'hiver

Presque la fin de l'hiver... les jours commencent à rallonger sensiblement et lorsque je rentre chez moi, j'ai encore juste le temps de voir la belle boule disparaître derrière l'horizon. Lors d'un ciel bien dégagé, je l'avais même vue nous offrir un spectacle magnifique. Alors, lorsqu'au billet météo du matin j'avais entendu les prévisions, je ne m'étais plus laissé prendre au dépourvu et avais emporté ma boîte à images sous le bras. "Vivement ce soir, me disais-je, que je puisse la surprendre!"

Sunset.jpg

Elle était bien au rendez-vous, jouant à cache-chache derrière les fermes, les champs, les chapelles ou les rangées de peupliers. Pour vous, je l'ai traquée et attrappée... cadeau!

10:39 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/02/2012

Sentier des Dragons

19 février... plus que 30 jours avant l'arrivée du printemps! Les envies de longues promenades au grand air nous démangeant... nous emportons nos bottines, notre carnet de randonnées et profitons de cette belle journée pour aller saluer tante Yvonne du côté d'Arlon. La neige a déjà disparu sur les hauteurs du plateau gaumais, laissant derrière elle des paysages détrempés, aux couleurs brûlées par les grands froids, les champs & prairies en attente de jours meilleurs. 

Virton_1.jpgTrois heures de marche autour de Virton par le sentier dit des "Dragons"... comme cet étrange champignon dévorant un piquet de clôture? Comme cette vache poilue descendue tout droit des Highlands écossais? Ou comme mon chéri affublé de sa belle chapka, marquant ainsi son invulnérabilité face aux attaques de grésil et de neige qui nous ont surpris en fin de parcours?Virton_2.jpg

15:54 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : promenade, belgique, hiver |  Facebook |

12/06/2011

A l'assaut d'un sentier légendaire

A l'heure où vous lirez ces lignes, j'aurai sûrement déjà franchi les 10.000 kilomètres qui me séparent de ma destination. Un pays dont je rêve depuis mes 12 ans et que j'avais découvert dans mes lectures dessinées! Si je vous dis: lama crachotant, train fou dévalant les pentes, temples incas & montagnes enneigées... vous n'aurez aucun mal à deviner qu'il s'agit du... Pérou! Eh oui, me voilà partie sur les traces des Rois Incas. Machu Pichu, Titicaca me voilà!Peru.jpgIl paraît que là-bas, on mange du ragoût de cochon d'inde et des araignées frites...?? Pourquoi pas? Pour ma part, je suis plutôt partante pour le cebiche accompagné de tamales. Nous verrons bien... je vous raconte tout ça à la fin du mois! ;-)

24/05/2011

Des pommes, des poires...

Dimanche 22 mai. J-20. Le soleil brille toujours au-dessus de nos têtes et de notre beau pays! Nous partons à la découverte de la hesbaye limbourgeoise avec un itinéraire de quinze kilomètres à travers ses innombrables fructuarium. Dans les rangées de basse et haute tiges, la floraison a déjà laissé la place aux premiers bourgeons de fruits: pommes, poires, prunes et cerises... de sacrées récoltes en perspective.

St-Truiden_1.jpg

Derrière les vergers, notre chemin longe des champs de fraisiers à perte de vue. Sur leur lits de paille dorée, les fruits mûrs à souhait n'ont plus que quelques heures à vivre avant de rejoindre les caissettes empilées aux bords des rangées. Ici, la récolte bat son plein. Accroupi entre les plants, c'est une à une que le saisonnier doit sélectionner ces fraises qui feront les délices de notre gourmandise. Sous un peu de sucre, d'un filet de citron, agrémentées de quelques feuilles de menthe ciselée ou d'un soupcon de vinaigre balsamique, qui leur résisterait?

St-Truiden_2.jpg

13 heures: pique-nique frugal sous les arbres et sieste dans l'herbe fraîche. Sous les cerisiers, Blanche et Marguerite surveillent les promeneurs qui auraient l'audace de tendre une main chapardeuse par-dessus la clôture! Il nous faudra attendre encore quelques semaines avant de pouvoir mordre à pleine dent dans la chair d'une Dikke Loen, d'une Rotzak, voire d'une Vroege van Gelmen!

St-Truiden_3.jpg

22:28 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : promenade, belgique |  Facebook |

09/05/2011

Comme en plein désert!

Dimanche 8 mai, J-35 et 27°C au thermomètre! La journée promet d'être chaude... Cette fois, nous poursuivons notre entraînement randonnée dans le Limbourg et plus précisément dans un paysage unique: celui du Sahara de Lommel, résultat surprenant de l'exploitation de sablières d'autrefois devenues aujourd'hui un site naturel protégé sur 200 hectares.

Nous débutons notre parcours de 15 kilomètres par le contournement d'étangs bordés de dunes et de forêt de conifères. A part nous, personne à voir sur les sentiers sablonneux... et juste le chant des oiseaux ou le croassement des grenouilles pour briser un merveilleux silence.

Lommel_1.jpg

Derrière les dunes, vaste étendue de bruyères... coucou... coucou... coucou... l'oiseau reste bien caché dans un bosquet et coucou... coucou... coucou... rythme nos pas sur le chemin. Plus loin, nous suivons longtemps les pistes cyclabes longeant d'immenses cultures. Dring-dring, dring-dring... floppées de vaillants seniors nous dépassent tout en piaillant. Doe-oei.. Doe-oei...

13 heures. Halte pique-nique et petite sieste réparatrice sous les pins parasols avant d'affronter la deuxième moitié de la balade. Suite à une mauvaise interprétation du road-book nous devrons nous acquitter de quelques foulées supplémentaires avant de retrouver le bon itinéraire. Et c'est à juste titre que nous apprécierons ce plat pays qui est le nôtre! 

17 heures, retour vers la mer de sable. Dommage que nous n'ayons pas pensé à emporter nos maillots... nous y aurions bien plongé pour nous rafraîchir!

Lommel_2.jpg

22:44 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : belgique, promenade |  Facebook |

02/05/2011

Mariage au château

Ce week-end, c'est une fête de famille qui nous entraîne dans le Namurois. Et pas n'importe quelle fête puisqu'il s'agit du mariage de Margaux (fille de ma cousine Cathy) et de Charles-Edouard. Rendez-vous nous a été donné dans la cour du Château Vivier l'Agneau où nous retrouvons toute notre floppée de cousins & cousines. Blanc, turquoise et gris sont de mise, jusqu'au moindre détail vestimentaire... de la cravate du père au décolleté de la maman en passant par le joli collier tressé d'une demoiselle d'honneur! 

Lustin_1.jpg

Dos de dentelle et corset lacé nous laissent présager une jolie jarretière... qui pourra se gagner à la tombola du bouquet de roses... blanches bien sûr! On annonce le 745... des oooh, des aaah, et c'est Lisa qui sort des rangs. Juste le temps d'apercevoir un genou et la mystérieuse dentelle est déjà recyclée en... tour de cou! 

Quelques finger foods plus tard, la soirée peut commencer. Premiers slows langoureux, premiers stromboscopes... nous laissons vite la place aux plus jeunes et aux musiques du même métal! Passé minuit, nous nous éclipsons gentiment avant de ne retrouver qu'une citrouille sur le parking!Lustin_2.jpg

Après une grasse matinée, nous profitons de ce dimanche après-midi pour peaufiner notre training "rando" dans la région. 10 kilomètres autour de Lustin, entre prés fauchés et champs de colzas, entre bords de Meuse, massif boisé et vergers de cerisiers... Une fort belle balade bucolique et photogénique. La preuve!

Lustin_3.jpg 

23:02 Écrit par Monique dans Carnet du jour, Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/04/2011

De rondins en racines...

Dimanche 10 avril, grand soleil annoncé sur notre territoire! J-60*, c'est le moment idéal pour tester mes nouvelles chaussures de trekking. 11 heures tapantes, sac au dos & itinéraire de randonnée en mains, nous sommes au pied du signal de Botrange. A programme, la fagne sous ses multiples formes: vastes horizon, bois et vallons sauvages, ruisseaux, cascades, barrage et même un château moyenâgeux! "24 kilomètres à avaler dans la journée, c'est rien du tout!" disait mon homme. C'était sans compter les sentiers pierreux ni les dénivellés!

Fagnes.jpg

Quand les premiers indices de fatigue se sont fait sentir, nous n'étions qu'à moitié parcours! Fierté oblige: pas question de "négliger" une boucle de 3 km qui - on s'en rendra compte plus tard - était la plus sportive de la rando! Croix verte, carré bleu, rectangle jaune... il s'agit de ne pas louper les balises au risque de prolonger notre itinéraire. Il est déjà 17 heures quand nous retrouverons un terrain pratiquement plat. Courage... plus qu'une heure... la récompense est au bout du sentier: des pieds fourbus mais sans bleus ni cloches, des vêtements secs et la promesse d'un apéro bien mérité!

NR: Lundi matin, je vous l'avoue, aie-aie-aie ouie-ouie-ouie, j'ai une démarche de vieux canard! 

* Je tiens encore la destination secrète et vous laisse à vos suppositions. ;-)

16:27 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/11/2010

Les feux de l'automne

Ors, pourpres, jaunes, marrons, oranges, bordeaux... ce sont les flamboyantes couleurs d'automne! Quoi de plus naturel dès lors que d'aller se ballader en forêt? Mais pas n'importe laquelle! Nous l'avions déjà arpentée avec nos amis au printemps et nous nous étions promis d'y revenir... dans ce beau coin de nature ardennaise au coeur du Domaine Provincial de Chevetogne. De bonnes chaussures, un gros lainage et hop... tout le monde dehors! Tapis de feuilles, envols de canards, odeurs de champignons... tout y est. Même un groupe de cervidés caché derrière le château! Notre récolte d'images faite, nous rentrons au chalet pour un bon bol de soupe fraîche dégustée en écoutant nos chéris nous jouer leur adaptation pour 2 violons de la Sarabande. Magique.

Chevetogne_2.jpg

Last but not least, si nous avions booké notre chalet depuis longtemps... c'est qu'il y avait un événement que nous ne voulions pas manquer: la 5e Nuit du Feu. 18h, la nuit tombe sur le parc, les troncs faisant office de flambeaux s'embrasent... le spectacle peut commencer. Cracheurs, jongleurs ou danseurs de feu, conteurs d'histoires, théâtre d'ombres & spectacles pyrotechniques nous entraînent jusqu'au bout de la nuit. Les derniers artifices éclatent encore au-dessus des arbres quand nous nous glissons sous nos couettes. Chevetogne_3.jpg

21:47 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, promenade |  Facebook |

... Made in Normandie!

Novembre, mois des week-ends prolongés! Trois jours pour nous évader... mais pas trop loin de chez nous, histoire de ne pas passer des heures sur les routes. 300 km en direction de la Normandie, au pied de la Côte d'Albâtre, nous faisons halte dans un très joli village au nom charmant de Veules-les-Roses. Faisant partie des premières stations balnéaires du 20e siècle, le village a conservé ses villas aux toits de chaumes et ses petits chemins bucoliques le long du plus petit fleuve de France. 1.100 mètres d'une eau limpide aux sources de laquelle on fait pousser des lits de cresson! Ooh truite vagabonde, prends bien garde... voici l'adroit pêcheur!

Normandie_1.jpg

Malgré les nuages menaçants, nous nous mettons en route en route pour une promenade vivifiante sur la grève de Saint-Valery en Caux. Nous grimpons au-dessus des falaises pour mieux admirer le paysage. Ici, la mer ronge petit à petit les murs verticaux de calcaire jusqu'à gagner 1 mètre par an! Tôt ou tard, la partie haute finit par céder, ne reposant plus sur rien... Et tandis que les parties dures érodées par les remous forment des galets aux formes lisses et parfaites, les éléments crayeux se dissolvent dans l'eau lui donnant cette couleur gris-bronze laiteux si particulière. Comme un petit air de Caraïbes, la température en moins!

Normandie_2.jpg

Au crépuscule, nous nous asseyons dans l'herbe humide pour regarder le soleil innonder les derniers pans de roches avant de disparaître à l'horizon. C'est l'heure où les phares commencent à scintiller au loin, où nos mentons rentrent dans les cols et où nos estomacs réclament leur pitance. Que diriez-vous d'un ragoût d'andouille au camenbert ou de coquilles Saint-Jacques au cidre? 

Normandie_3.jpg

20:12 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/09/2010

Pairidaïziaque!

Oui, oui, vous avez bien lu: pairidaziaque! C'est vrai que le nom du parc animalier a changé depuis ma dernière visite il y a quelques... 15 ans d'ici. "Pour que le paradis règne ici-bas, Paradisio devient Pairi Daïza", qu'ils disent. Mais encore, me direz vous, quel drôle de nom! Ce serait la traduction littérale de "jardin clos" en vieux persan, nom sans doute plus approprié depuis le tournant plus oriental qu'ont pris les nouvelles installations du domaine. La preuve.

Pairi-1_1.jpg

Nous profitons du beau soleil de ce premier dimanche de septembre pour découvrir les nouveaux aménagements. Superbes volières z'exotiques & géantes, aquarium et vivarium, espaces où les limuriens ou autres singes cabriolent de branche en branche... c'est toute une arche de Noé qui a trouvé refuge ici: cigognes, éléphants, kangourous, iguanes, manchots, girafes... 

Pairi-1_2.jpg

Nos premiers pas nous entraînent dans le parcours du jardin chinois, à l'image du jardin de rêve de Wan Du Hi. Nous déambulons à l'ombre d'un grand serpentin couvert, de rocailles en cascades, de pagodes aux toits pointus aux temples pavillonaires... Dans les pièces d'eau, des carpes koïs symbolisent charme et virilité... Le son d'une grande cloche frappée par les plus petits vient de temps en temps troubler la quiétude de ce petit coin de paradis.
 Pairi-1_3.jpg

De l'autre côté du parc, la dernière réalisation en date: le jardin indonésien. Un grand temple hindouiste construit sur la colline, un peu à l'image des temples d'Angkor Vat... je me replonge dans le Livre de la Jungle aux milles personnages: Bandar log, la tribu des singes; Hathi l'éléphant; Rikki-Tikki-Tavi, la mangouste; Kaa, le python... 

Une large cascade dorée dévale les marches sur un côté du temple, tandis que de part et d'autre du grand escalier les plattes-bandes débordent de fleurs aussi colorées que là-bas!

Pairi-1_4.jpg

Plus loin, plusieurs pavillons de bois sculptés délimitent une aire de pique-nique autour de la pièce d'eau. Association subtile du minéral au végétal, le murmure de l'eau ajoutant cette note sereine qui caresse nos oreilles... Je suis conquise par ce "Royaume de Ganesha", joli lieu de dépaysement à quelques kilomètres de chez moi... en attendant le prochain voyage.

11:31 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : promenade, belgique, jardin |  Facebook |

11/05/2010

Verdure & Nature

10 mai déjà, sans vous donner de mes nouvelles! J'avoue avoir été un tantinet paresseuse question écriture... préférant profiter des quelques journées de soleil pour sortir les vélos ou les bottines et découvrir de nouveaux coins de notre royaume.

Première sortie cyclo le long de la petite & grande Nethe, du côté de Lierre. Premier dérouillage de l'année, allons-y mollo: du plat, rien que du plat le long des canaux.

Lier
Deuxième sortie, pédestre cette fois. Belle balade dans la réserve du zwin même si nous n'avons pu observer que peu d'oiseaux différents au-dessus de nos têtes. Beaucoup de mouettes, quelques cigognes... A refaire en meilleure saison ornithologique sans doute.

ZWIN1

ZWIN2

12:16 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : belgique, promenade |  Facebook |

29/03/2010

A l'orée du bois

L'automne dernier, lors des Nuits du Feu au Domaine de Chevetogne, j'avais participé au concours-photo et, à ma grande surprise, gagné un super prix: un séjour dans un chalet familial tout en bois, confortable et bien chauffé, idéalement situé au départ des promenades forestières ou des sentiers balisés... dixit le dépliant. 
La venue du printemps est donc l'occasion rêvée pour se mettre au vert un WE en y conviant nos nouveaux amis, Sacha & Virginie. Allez, hop, un grand bol d'air pour tout le monde!

Chevetogne1

Chevetogne2

Vendredi PM. En bonne aventurière pragmatique, j'embarque une petite intendance, quelques bougies, une jolie nappe, mon i-pod... et en route vers le domaine pour préparer l'accueil de mon homme et de la petite troupe. Soirée douce, souper tranquille, nuit calme sous les lucarnes & réveil matinal aux cris des canards. Du bonheur à l'état pur!

Samedi & Dimanche: deux journées de balades entre sentiers forestiers et plaines de jeux, entre rhododendrons et séquoias, entre chasse aux images et observation aux jumelles... de quoi ravir le petit et les grands même sous un ciel plutôt boudeur.

Fin de WE, déjà l'heure de remballer nos bintous et de rentrer vers la capitale. Le temps à filé à toute vitesse mais avant de se quitter, nous nous promettons de revenir... avec nos torches cette fois, lors des prochaines Nuits du Feu. Dragons et lutins, soyez prévenus!

23:51 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, promenade |  Facebook |

10/11/2009

Nuit de feu

7 novembre: une journée d'automne avec son plafond bas, ses ribambelle de nuages, ses bourrasques venteuses mais aussi avec ses merveilleuses couleurs entre verts et ors. Ma compagne de sortie ayant renoncé à notre défi, je dois me faire violence pour partir à la quête de mon Graal photographique ! Un fidèle Damard sous le gros pull, une bonne veste coupe-vent, de bonnes chaussures et... me voilà partie vers Chevetogne où va se dérouler la cinquième Nuit du Feu.

Chevetogne1

Arrivée à destination vers 16 heures, je profite encore d'une bonne heure de balade dans les feuilles mortes. Tandis que sur le plateau les premiers braseros et autres réchauffoirs sont installés, je descends vers "le bout du monde"... La lumière décline... le ciel s'embrase... cris de canards par-dessus l'étang, découpe des arbres en ombres chinoises, reflets dorés sur les eaux calmes... quel magnifique spectacle, présage d'une soirée toute aussi magique.

Chevetogne2

18 heures: premières salves d'artifices au-dessus du plateau. De grandes torches taillées dans des troncs d'arbres s'embrasent indiquant aux promeneurs les chemins à suivre. Les enfants ont allumés leurs lanternes faites de potirons ciselés ou de pots de verres joliment décorés. Les premiers personnages fantastiques profitent de l'obscurité pour les effrayer... houhouhaaaaa.

Chevetogne3
Tentes & kiosques offrent leurs spécialités sucrées-salées aux plus gourmands: vin chaud, tartiflette, chiens chauds, pecket, amandes grillées... que l'on savoure autour d'un coin de feu en écoutant les histoires fantastiques du conteur. Plus loin, les silhouettes de la troupe de saltimbanques se découpent sur la façade éclairée du château... et viendront sans doute encore hanter nos prochains rêves. 

Chevetogne4
19h30 : nouvelle salve de tirs annoncant la suite du spectacle. Les Grenadiers entraînent le cortège qui s'enfonce dans la forêt. Chuchotements, balayages de torches, bruits étouffés des pas dans les feuilles... les mains se cherchent pour ne pas se perdre dans la nuit. Qui a peur du méchant loup, c'est pas nous, c'est pas nous!

Chevetogne5
Fin du parcours au bord de l'eau. De grands feux flottants illuminent la surface de l'étang. Sur la rive opposée, un dragon géant danse entre les arbres, emmenant les plus courageux au bout du monde! Il est tout doucement temps pour moi de replier bagages. Mon butin d'images en poche, je repars en me disant "Vivement l'année prochaine"!

Chevetogne6

 

14:41 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, spectacles |  Facebook |

16/10/2009

Terre d'ombres

Ce mercredi, une panne de courant généralisée & intempestive m'a permis de profiter de cette magnifique après-midi ensoleillée. J'enfile mes grosses chaussures, attrape mon digital et pars à l'affût de jolis paysages wallons, thème "terre" en tête. Champs de colza, de betteraves, de maïs, derniers labours & semences avant l'hiver... La lumière légèrement rasante intensifie les sillons pour le bonheur de la photographe! Moins pour le paysan plutôt méfiant qui m'a poursuivie avec sa grosse moissonneuse-batteuse!!

Labours

11:29 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/08/2009

Cousinailles, ripailles & cochonailles

Arbre2

 

Dimanche 23 août 2009, toute notre famille se réunit! Ou du moins, une grande partie de l'arbre jusqu'au dernières petites feuilles. Nous sommes presque 50 à nous retrouver au Domaine du Chesnoy, ferme viticole située non loin de Namur. Après l'apéro pris sur la terrasse baignée de soleil, une visite du chais s'impose sous la houlette de Philippe, le maître des lieux.

Cousins1Grandes tablées... Buffet campagnard & cochon de lait, vins de la maison suivis d'une promenade digestive dans la campagne environnante. Nos dernières petites têtes blondes - Lola et Léa -chantent à tue-tête sur des épaules compatissantes, tandis que les adultes conversent écologie ou géopolitique... les jeunes, eux, attendent derrière les bussions pour mieux les canarder de baies en tout genres! Au retour: tartes sucrées et mousse au chocolat maison attendent les plus gourmands.

Cousins2

18 heures, la journée se termine et chacun récupère sa marmaille. Promesse est faite de recommencer l'expérience. D'ici là, en échange d'un bon repas et d'une bouteille de vin, certains viendrons peut-être participer aux vendanges ?

15:25 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cousins |  Facebook |

24/08/2009

La tête dans les étoiles

Cette année 2009 est celle de l'Astronomie. Nous profitons donc de la période d'août aux nuits chaudes et dégagées pour partir chasser les étoiles filantes! Nous décidons de mettre tous les atouts de notre côté et, après quelques surfs sur la toile informatique, nous dénichons le coin de Belgique le plus insolite qui soit, celui du LAC (Lieu Astronomique Convivial). Il s'agit en réalité d'un jardin privé aménagé en mini observatoire par son propriétaire, Jean-Luc D., ingénieur physicien passionné. Lunettes astronomiques & téléscope à faire pâlir les astronomes en culottes courtes que nous sommes sont répartis dans le terrain!

Eurastro

Rendez-vous est pris: samedi 15 août, 22 heures dans les hauteurs de Spa. La nuit est magnifique et Jean-Luc nous reçoit comme des princes, nous expliquant la position des constellations visibles à l'oeil nu, nous positionnant les lunettes pour pouvoir observer les planètes de Jupiter ou la constellation d'Orion... Champagne et gâteau glacé à l'entracte avant de grimper dans la coupole qu'il a fait construire dans son jardin. C'est ici que le spectacle commence: nébuleuses, amas d'étoiles... Entre les différents pointages, il ne manque pas de nous indiquer le passage des satellites visibles circulant autour de notre planète. 1 heure du matin: nous rejoignons les sièges flottants de sa piscine chauffée à 32° pour observer les étoiles filantes annoncées par un système perfectionné de radio-écoute. Quelle nuit et que de souvenirs !!!

Spa

L'après-midi, profitant de notre présence dans la région, nous sommes allés nous promener dans la fagne spadoise. Bruyères et myrtilles, sous-bois rafraîchissants & belle lumière de fin de journée. Vive la nature!

17:22 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

23/04/2009

Tapis de fleurs bleues

J'ai bien de la chance car j'habite tout près du bois de Hal au sud de Bruxelles. Et comme chaque année à la fin du mois d'avril, les sous bois se parent d'une jolie couleur entre mauve, lilas et bleu contrastant harmonieusement avec les vert tendre des nouvelles feuilles. Les jacinthes des bois sont de retour formant des tapis à perte de vue pour la plus grande joie des photographes!

Il paraît que nous devons cette merveille à la première guerre mondiale. En effet, entre 1914 et 1918, les Allemands avaient défriché la majeure partie des sous-bois. Quelques années plus tard, les habitants des environs y ont vu apparaître un nombre grandissant de ces jolies hampes aux clochettes bleues. Nous ne nous en plaindrons pas... Je vous invite donc à vous y promener avant que la saison ne se termine et pourquoi pas, à terminer votre balade à la terrasse du fameux 't Krieske en dégustant une bière bien de chez nous!  ;-) 

Bois-bleu

10:46 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bruxelles, promenade |  Facebook |

12/04/2009

Libérons les lapins!

Ils ont été soumis à rude épreuve depuis deux mois! Je les apercevais un peu partout, prisonniers des vitrines bruxelloises. L'un chargé d'une grosse brouette pleines d'oeufs en chocolat, l'autre figé dans une posture militaire... restant tous impassibles aux regards des passants dont les babines salivaient de l'autre côté de la devanture.
Aujourd'hui, dimanche de Pâques, c'est le grand jour: nous pouvons les lâcher dans nos pelouses! Et si les rayons du soleil restent discrets, ils n'auront pas encore fondus avant que la main d'un galopin ne les débusque de leur cachette! Tous aux abris! ;-)

Bunnys

11:31 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chocolat |  Facebook |

03/03/2009

Etoile des neiges

Nous voici, 3 x hélààààs, déjà rentrés de cette semaine de sports d'hiver: intense, éreintante mais exceptionnelle! Nous avons découvert le charme légendaire de la station de Chamonix, située juste au pied du massif du Mont Blanc: Aiguille du Midi, Aiguille Verte, Drus, Grandes Jorasses, glacier d'Argentière... les panoramas étaient absolument féériques. La météo était de la partie avec une belle chute de neige la nuit de notre arrivée. Ça c'est du timing!

J'avoue volontiers que nous avons profité de la visibilité plutôt moyenne du premier jour pour nous lancer sagement, forfaits dans la poche, sur les pistes bleues et rouges... retrouver les sensations de glisse et les plantés du bâton! COOOOOL ! 17 heures, retour en station pour les indispensables étirements avant de profiter des délices de la table savoyarde. Extinction des feux rapide car le lendemain, le réveil sonnera à 7h30! 

Chamonix

 

Ski-cool

 

Lundi. Mardi. Mercredi. La semaine continue sous un grand ciel bleu! Le soleil débarque en même temps que nos amis Pierre & Liliane avec qui nous partons à l'assaut des Grands Montets. Une première piste rouge pour nous échauffer puis une noire, celle des Pylônes avant d'attaquer celle qui descend hors piste sur le glacier d'Argentière. Pierre fera office de guide-moniteur pour nous aider à franchir les 4km de murs de bosses et autres crevasses... Nous longeons la mer de glace avant de rejoindre Argentière par la piste de la Pierre à Ric, fourbus mais éblouis!

Montagne

 

Vendredi, journée relax au domaine de Brévent Flégère. Il fait splendide et nous enchaînons les pistes: le Cornu, la Charlanon, l'Index, les Crochues, les Evettes... J'accompagnerai la troupe au téléphérique qui mène au Brévent (2525m) pour y admirer le paysage mais renoncerai aux 2,5km de la Bozon. Je reprendrai la benne pour descendre tout en les regardant dévaler la pente. Ils seront arrivés avant moi, chapeau!

Au retour, mon homme me propose un après-ski côté italien, une soirée détente aux Thermes de Pré Saint Didier. Nous traverserons le tunnel du Mont-Blanc avant de plonger dans les bassins d'eau chaude extérieurs. Les étoiles sont au rendez-vous et la lune nous offre son croissant de pierrot. Divin!

Terme

 

Samedi, journée de l'extrême! La météo est une fois de plus favorable et grâce au plus haut téléphérique d'Europe, nous grimpons les 3.842m de l'Aiguille du Midi avant midi. Le spectacle est vertigineux! Une mer de montagnes à perte de vue, dominée par le dôme du Mont Blanc. Sacs sur le dos, nous devons emprunter une trace étroite creusée sur l'arête avant d'atteindre le début du glacier pour y chausser nos skis. Nous voilà fins prêts pour attaquer la mythique Vallée Blanche et ses 20 kilomètres d'itinéraire non balisé. A mi-course, nous pique-niquerons devant les séracs du glacier en admirant les montagnes autour de nous. 17 heures, fin d'une journée inoubliable sur la terrasse des Planards. Mille mercis encore à Pierre pour nous avoir entraîné dans cette aventure, c'était tout simplement magique! 

Xtrem

 

Quelques adresses pour les amateurs. ;-)

http://www.chamonix.com

http://www.youtube.com/watch?v=twj3MzK6W3c&NR=1

http://www.termedipre.it


15:50 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vacances, france, sport, hiver, montagne |  Facebook |

21/02/2009

Tout schusssssssss !

Equipée comme un yéti, je vous abandonne cette semaine pour un grand bol d'air dans les montagnes françaises. Une semaine de glisse au pied du Mont-Blanc plus que blanc avec toute la fraîche tombée ces derniers jours! Je vous retrouve dans une dizaine de jours avec une avalanche de photos! Bonne semaine à tous et à bientôt. ;-)

Ski

09:00 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vacances |  Facebook |

13/02/2009

Poumon vert

Si au Bénin, ma soeurette craint de se promener dans les plantations de tecks infestées de serpents et de singes malicieux, elle se fait une joie de gambader dans notre forêt bruxelloise. Je l'emmène donc soulever les feuilles mortes et briser les flaques de glaces du côté de Notre-Dame-au-Bois. De grands fûts de hêtres couchés dans la clairière n'attendent plus que la tronçonneuse pour se transformer en bûches. Celle contenant une tache en forme de carte de Belgique réchauffera-t-elle le coeur d'un wallon ou d'un flamand ? 

Foret

11:48 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bruxelles, promenade |  Facebook |

14/01/2009

Un grand manteau blanc

Halle

 

 

Nos températures étant encore nordiques ce week end, la neige restait bien présente sur nos paysages. J’ai donc rechaussé mes bottines et entraîné mon homme pour des ballades photographiques! Tout paraît tellement plus beau sous ce grand manteau blanc… même la pollution sonore a du mal à transpercer l’effet d’ouate. Quel régal pour nos oreilles!

Dimanche après-midi, promenade au Parc Solvay de La Hulpe. Foule habituelle d’euro-bobos & de leur marmaille découvrant les plaisirs de la glisse en tout genre. Traîneau en bois, coques de plastique et sacs poubelles dévalent les pentes sous les cris de leurs conducteurs en herbe. D’autres, plus téméraires, tentent la glissade sur les étangs gelés. Nous avons même croisés des skieurs de fond traversant les pelouses! Nous profiterons à fond de cette ambiance hivernale car demain… c’est le grand dégel.

 

Solvay

15:53 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bruxelles, promenade |  Facebook |

05/01/2009

Complètement givrés!

Premier janvier, premier jour de l'année et premier coup de folie: une promenade sur le plateau des Fagnes par -6°C ! Bardés de tout notre équipement d'hiver, nous affrontons le froid polaire de cette toundra ardennaise. Le spectacle est magnifique! Une nature tour à tour figée, glacée, cristallisée, givrée... tout est silence hormis le bruit de nos souliers sur les passerelles de bois. 1 heure 30 plus tard, nous nous réfugierons à la baraque Michel: vin chaud et trappiste pour réchauffer nos corps transis. C'est promis, nous reviendrons!

Fagnes2

22:42 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : promenade |  Facebook |

29/09/2008

The road to Hell

Dimanche, retour vers la capitale: Santo Domingo. La route est longue et la circulation toujours aussi chaotique. Jeu vidéo grandeur nature & truffé de pièges. Slalom entre les véhicules trop lents ou trop chargés, nids de poules ou topés (gendarmes couchés en béton), moto-conchos à 4 passagers, arrêts intempestifs des guas-guas défoncées, magasins ambulants... un vrai parcours du combattant !

Road

11:35 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : republique dominicaine |  Facebook |

Des tas de petits grains de sel

Montecristi, c'est aussi la réserve de sel du pays. Après l'évaporation naturelle de l'eau de mer, la récolte se pratique encore à la main. Paysage quelque peu désolé. Je ne peux résister à l'envie de m'y balader et d'y traquer les reflets du soleil dans ces bassins saumâtres. Air brûlant, lumière étincellante... juste le cri des oiseaux pour briser le silence.

Salines

10:41 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : republique dominicaine |  Facebook |

24/09/2008

Un air de bout du monde

Montecristi. Oups, c'est ici que la route s'arrête... un peu comme le temps qui y semble suspendu. Vieille guimbarde, baraques désafectées... on croirait voir surgir indiens taïnos ou guerilleros espagnols! Paysage de road movie assuré pour les amateurs du genre.

RD moro

20:49 Écrit par Monique dans Côté nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : republique dominicaine |  Facebook |